« État d’alarme » et animaux de compagnie : qu’est-ce qui est permis?

Estado de alarma y animales de compañía: ¿qué está permitido?

La France est en situation de confinement partiel depuis le mardi 17 mars 2020 à midi; les déplacements doivent être limités au maximum pour éviter les risques de propagation du Coronavirus et ça également restreint la mobilité des animaux de compagnie. Est-il permis de promener son chien à n’importe quel moment et avec quelqu’un d’autre ? Y a-t-il un temps maximum autorisé pour les promenades?

  • Il est permis de sortir votre chien pour qu’il puisse faire ses besoins. Mais ces promenades doivent être brèves, dans le périmètre de votre domicile (pas au-delà de 500 mètres). Il est interdit de promener le chien à plusieurs. Les promenades doivent être individuelles – pas plus d’une personne – et en évitant tout contact avec d’autres personnes et d’autres animaux.
  • Vous devez vous munir d’une bouteille d’eau et d’un nettoyant pour l’urine et de sacs pour les excréments. D’ailleurs, cette mesure d’hygiène n’est pas réservée uniquement aux périodes de confinement.
  • Privilégiez les horaires de moindre affluence pour éviter les contacts. Il est recommandé de le promener dans un rayon très proche de chez vous et en laisse.

L’OMS indique qu’il n’y a aucune étude scientifique prouvant que les animaux soient atteints par le virus ni qu’ils puissent le transmettre. En ce sens, et par mesure de précaution, les autorités recommandent de maintenir le même contact avec nos animaux de compagnie mais en renforçant les mesures d’hygiène : lorsque vous sortez promener votre chien, il est recommandé de ne toucher aucun objet avec les mains – comme les poignées, les boutons des ascenseurs, les portes – ou bien de le faire avec des gants. Désinfectez ensuite les accessoires correctement (laisse, collier, etc.) et laissez-les à l’entrée de la maison tout comme vos chaussures. Enfin, lavez-vous bien les mains après les avoir touchés et avant de donner à manger à votre animal. Ne lui mettez pas de masque car cela ne lui serait d’aucune utilité et il pourrait s’asphyxier.

Si une personne est en quarantaine, il est recommandé qu’une autre personne puisse subvenir à ses besoins pendant cette période en l’accueillant chez elle.