Les émotions chez les animaux

reconnaître les émotions des animaux tout en respectant leur véritable nature

Depuis 2015, l’animal est enfin reconnu comme « un être vivant doué de sensibilité » dans le nouveau Code civil. On a longtemps cru que les hommes avaient le monopole des émotions mais grâce aux recherches scientifiques et neurobiologiques, on a désormais accès à une meilleure compréhension des capacités cognitives des animaux. Il nous est impossible, à présent, de nier le fait que de nombreuses espèces animales peuvent ressentir des émotions, voire même certains sentiments  – les sentiments étant la capacité à établir une relation de cause à effet entre l’émotion et son origine –.

Ce sujet est au centre de toutes les attentions et la théorie de l’animal-machine établie par Descartes, selon laquelle celui-ci ne possède ni âme ni conscience, est en grande partie discréditée car cette approche n’a fait que justifier, pendant des siècles,  des traitements sans considération ni sensibilité à l’égard des animaux et de leur bien-être. Par ailleurs, cette vision a bien évidemment été alimentée et renforcée par la société de consommation qui a toujours préféré considérer l’animal comme une marchandise, limitant ainsi la relation entre l’homme et l’animal à un rapport d’utilité.

Reconnaître les émotions des animaux soulève donc un problème de conscience car nous sommes, aujourd’hui, obligés d’admettre la maltraitance animale et de remettre en question le système productiviste qui régit nos sociétés. Il est indéniable qu’un changement est en train de s’opérer car toutes les recherches actuelles mettent en exergue la normalisation de la notion de bien-être animal comme objectif universel. Mais quelles émotions les animaux ressentent-ils ? S’apparentent-elles aux émotions humaines ?

Fonction des émotions

Les grands mammifères (singes, chats, chiens, chevaux dauphins, éléphants, etc.) ressentent toute une gamme d’émotions primaires, telles que la joie, la peur, la tristesse, la colère, le dégoût ou la surprise, et secondaires, découlant des premières. Ces émotions ont une fonction et une utilité indéniables, qu’il s’agisse de se nourrir, de se protéger, de se reproduire ou encore d’échanger avec leurs congénères. Elles ont donc pour objectif de les aider à survivre et à s’adapter à leur environnement.

Types d’émotions

Voici quelques-unes des émotions ressenties par les animaux :

  • L’amour : c’est une caractéristique commune à de nombreuses espèces. La plupart des animaux sont capables de donner de l’amour, aux humains et à leurs congénères, de façon désintéressée et sans attente ni jugement. Le chien, par exemple, est un compagnon fidèle et affectueux qui a une immense capacité d’aimer inconditionnellement.
  • La tristesse : l’amour filial est très important chez les animaux et les mères peuvent ressentir de la tristesse lorsqu’elles sont séparées de leurs petits. On peut également observer cette émotion en situation de deuil chez les éléphants, par exemple, lorsqu’ils sont confrontés à la perte de l’un des leurs ou encore chez les chiens qui peuvent être bouleversés par la perte de leur maître.
  • La colère : l’animal peut se sentir en colère lorsqu’il a été agressé ou offensé. Si on l’empêche d’assouvir ses besoins (dormir, manger, se reproduire, etc.), il peut faire preuve d’agressivité ou de violence. Il s’agit d’une émotion liée à la subsistance.
  • La joie : vous pouvez l’observer lorsque votre chien vous accueille en fin de journée ou lorsque votre chat ronronne sous l’effet de vos caresses.
  • La peur : elle permet à l’animal de fuir lors d’un danger.

Ce qui nous différencie des animaux

L’homme partage donc avec les animaux la capacité à ressentir des émotions positives ou négatives. Néanmoins, on peut souligner deux différences majeures. La première est le fait de ne pas ressentir d’émotions exemptes d’utilité comme la haine. Les émotions des animaux seraient, en effet, liées à des questions de survie et d’adaptation. La seconde a trait à la parole articulée. Toutefois, il serait réducteur de considérer que l’animal ne peut exprimer ses ressentis ou émotions du fait de l’absence de langage. En effet, ils sont parfaitement capables de communiquer leurs émotions et intentions au moyen de signaux non verbaux même s’ils ne peuvent pas nous dire ce qu’ils ressentent !

Méfiez-vous de la tendance à l’anthropomorphisme

L’anthropomorphisme consiste à attribuer des réactions, des sentiments, des actes et des traits de l’homme à ce qui n’est pas humain. Le fait d’imputer aux chiens et aux chats, notamment, des comportements considérés comme propres à l’homme est assez répandu en Occident. Par exemple, on attribue parfois aux chiens des sentiments de culpabilité lorsqu’ils se font gronder suite à une bêtise. Ou bien on considère que les chats éprouvent de la jalousie si on leur porte un peu moins d’attention alors qu’il s’agit simplement d’anxiété face à un changement dans leur quotidien.
Malgré nos bonnes intentions, il est primordial de veiller à ne pas interpréter de façon erronée le comportement d’un animal car on finit par ne plus respecter sa véritable nature en le façonnant à notre image et la cohabitation peut alors devenir difficile. Apprenez à connaître, à comprendre et à aimer votre animal tel qu’il est afin de créer des liens émotionnels forts et authentiques avec lui.
 


bibliographie

https://www.fundacion-affinity.org/fr/chiens-chats-et-personnes/des-animaux-qui-soignent/le-pouvoir-therapeutique-des-animaux

https://www.fundacion-affinity.org/fr/observatoire/video-etude-scientifique-sur-la-relation-entre-les-francais-et-leur-chat

https://www.fundacion-affinity.org/fr/chiens-chats-et-personnes/jai-un-animal-de-compagnie/comment-creer-et-renforcer-les-liens-emotionnels-avec-votre-animal-de-compagnie

https://www.lecho.be/culture/general/l-animal-a-t-il-des-emotions-et-des-sentiments/9988127.html

toute la bibliographie

https://www.psychologies.com/Planete/Les-animaux-et-nous/Articles-et-Dossiers/Toutes-ces-emotions-que-les-animaux-ressentent-comme-nous

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/primates/frans-de-waal-les-animaux-eprouvent-toutes-nos-emotions_130326

http://www.eduquersonchien.com/anthropomorphisme-chien/